Estampes
Photogravure // Gravure sur bois // Sérigraphie. Réalisées à l'Atelier Balistic (Arcueil)
Des images témoins de nos passages, d'un jour à l'autre, d'une ville à l'autre, célèbrent la simplicité d'une promenade à ciel ouvert. Témoins de nos émotions, impressions d'une pensée vagabonde.
L'image dévoile ce que la pensée garde flou.
S'exprimer au travers d'un cadrage, une lumière, un noir et blanc légèrement bleuté. 
Et sublimer le quotidien, toujours.
Cesser le dialogue incessant de l'esprit.
Se laisser envahir par l'odeur de l'encre mêlée à celles des acides, du White Spirit et du vernis.
Dans l'atelier. Le papier est doux, soyeux, coton épais, humide, prêt à accueillir l'encre étalée sur la plaque. Tourner la grande roue de la presse 1900, soulever les deux tapis de feutres l'un après l'autre, décoller la feuille de son support, découvrir la magie de l'image. 
Parfois il faut recommencer, serrer un peu plus, la plaque n'est pas centrée, manque de contrastes, ou a mal été essuyée à l'encrage. Long travail de patience et de persévérance entre les différentes étapes du processus.

Mon travail en photogravure n'est pas prémédité. Instantanés impromptus qui forment mon journal de bord : ce que l'œil retient dans l'instant avant de s'évaporer ailleurs. L'image non comme nostalgie mais comme mémoire. Preuve infaillible que l'on est en vie, à ce moment-là précis. Et que l'on a aimé.